“La parole du SEIGNEUR me parvint : Humain, parle en prophète sur les bergers d’Israël ! Parle en prophète et dis-leur, aux bergers : Ainsi parle le Seigneur DIEU : Quel malheur pour les bergers d’Israël, qui se repaissaient eux-mêmes ! Les bergers ne devraient-ils pas faire paître le troupeau ? Vous mangez la graisse, vous êtes vêtus avec la laine, vous avez sacrifié les bêtes grasses : vous ne faites pas paître le troupeau. Vous n’avez pas fait reprendre des forces aux bêtes qui étaient faibles, soigné celle qui était malade, pansé celle qui était blessée ; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue ; mais vous les avez dominées avec force et avec rudesse. Elles se sont dispersées faute de berger ; elles sont devenues la proie de tous les animaux sauvages ; elles se sont dispersées. Mon troupeau erre dans toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, mon troupeau est dispersé sur tout le pays ; personne n’en prend soin, personne ne le cherche.” “A cause de cela, bergers, écoutez la parole du SEIGNEUR ! Par ma vie, —  déclaration du Seigneur DIEU — à coup sûr, parce que mon troupeau est livré au pillage et parce qu’il est devenu la proie de tous les animaux sauvages, faute de berger, parce que mes bergers ne prenaient aucun soin de mon troupeau, parce que les bergers se repaissaient eux-mêmes et ne faisaient pas paître mon troupeau, à cause de cela, bergers, écoutez la parole du SEIGNEUR ! Ainsi parle le Seigneur DIEU : Je m’oppose aux bergers ! Je leur réclamerai mon troupeau, je ne les laisserai plus paître mon troupeau, pour que les bergers ne se repaissent plus eux-mêmes. J’arracherai mon troupeau de leur bouche, et il ne sera plus une proie pour eux. Car ainsi parle le Seigneur DIEU : Je vais moi-même prendre soin de mes bêtes et les passer en revue. Comme un berger passe en revue son troupeau quand il est au milieu de ses bêtes éparpillées, ainsi je passerai en revue mon troupeau et j’arracherai mes bêtes de tous les lieux où elles ont été dispersées, un jour de nuée et d’obscurité épaisse. Je les ferai sortir d’entre les peuples, je les rassemblerai de tous les pays et je les ramènerai sur leur terre ; je les ferai paître sur les montagnes d’Israël, dans les ravins et dans tous les lieux d’habitation du pays. Je les ferai paître dans un bon pâturage, et leur domaine sera sur les montagnes qui dominent Israël ; là elles se coucheront dans un bon domaine, et elles pourront paître dans de gras pâturages, dans les montagnes d’Israël. C’est moi qui ferai paître mon troupeau, c’est moi qui ferai coucher les bêtes —  déclaration du Seigneur DIEU. Je chercherai celle qui est perdue, je ramènerai celle qui est égarée, je panserai celle qui est blessée et je ferai reprendre des forces à celle qui est malade. Mais je détruirai celle qui est grasse et forte. Je les ferai paître avec équité.” (Ezékiel 34:1-16 NBS)

Déc 062016
 

“La parole du SEIGNEUR me parvint : Humain, parle en prophète sur les bergers d’Israël ! Parle en prophète et dis-leur, aux bergers : Ainsi parle le Seigneur DIEU : Quel malheur pour les bergers d’Israël, qui se repaissaient eux-mêmes ! Les bergers ne devraient-ils pas faire paître le troupeau ? Vous mangez la graisse, vous êtes vêtus avec la laine, vous avez sacrifié les bêtes grasses : vous ne faites pas paître le troupeau. Vous n’avez pas fait reprendre des forces aux bêtes qui étaient faibles, soigné celle qui était malade, pansé celle qui était blessée ; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue ; mais vous les avez dominées avec force et avec rudesse. Elles se sont dispersées faute de berger ; elles sont devenues la proie de tous les animaux sauvages ; elles se sont dispersées. Mon troupeau erre dans toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, mon troupeau est dispersé sur tout le pays ; personne n’en prend soin, personne ne le cherche.”

“A cause de cela, bergers, écoutez la parole du SEIGNEUR ! Par ma vie, —  déclaration du Seigneur DIEU — à coup sûr, parce que mon troupeau est livré au pillage et parce qu’il est devenu la proie de tous les animaux sauvages, faute de berger, parce que mes bergers ne prenaient aucun soin de mon troupeau, parce que les bergers se repaissaient eux-mêmes et ne faisaient pas paître mon troupeau, à cause de cela, bergers, écoutez la parole du SEIGNEUR ! Ainsi parle le Seigneur DIEU : Je m’oppose aux bergers ! Je leur réclamerai mon troupeau, je ne les laisserai plus paître mon troupeau, pour que les bergers ne se repaissent plus eux-mêmes. J’arracherai mon troupeau de leur bouche, et il ne sera plus une proie pour eux. Car ainsi parle le Seigneur DIEU : Je vais moi-même prendre soin de mes bêtes et les passer en revue. Comme un berger passe en revue son troupeau quand il est au milieu de ses bêtes éparpillées, ainsi je passerai en revue mon troupeau et j’arracherai mes bêtes de tous les lieux où elles ont été dispersées, un jour de nuée et d’obscurité épaisse. Je les ferai sortir d’entre les peuples, je les rassemblerai de tous les pays et je les ramènerai sur leur terre ; je les ferai paître sur les montagnes d’Israël, dans les ravins et dans tous les lieux d’habitation du pays. Je les ferai paître dans un bon pâturage, et leur domaine sera sur les montagnes qui dominent Israël ; là elles se coucheront dans un bon domaine, et elles pourront paître dans de gras pâturages, dans les montagnes d’Israël. C’est moi qui ferai paître mon troupeau, c’est moi qui ferai coucher les bêtes —  déclaration du Seigneur DIEU. Je chercherai celle qui est perdue, je ramènerai celle qui est égarée, je panserai celle qui est blessée et je ferai reprendre des forces à celle qui est malade. Mais je détruirai celle qui est grasse et forte. Je les ferai paître avec équité.” (Ezékiel 34:1-16 NBS)

Sharing Buttons by Linksku