Archives quotidiennes : samedi 9 septembre 2017

“Les fils de Benjamin ne chassèrent point les Jébusiens qui habitaient à Jérusalem ; et les Jébusiens ont habité jusqu’à ce jour dans Jérusalem avec les fils de Benjamin. La maison de Joseph monta aussi contre Béthel, et l’Eternel fut avec eux. La maison de Joseph fit explorer Béthel, qui s’appelait autrefois Luz. Les gardes virent un homme qui sortait de la ville, et ils lui dirent : Montre-nous par où nous pourrons entrer dans la ville, et nous te ferons grâce. Il leur montra par où ils pourraient entrer dans la ville. Et ils frappèrent la ville du tranchant de l’épée ; mais ils laissèrent aller cet homme et toute sa famille. Cet homme se rendit dans le pays des Héthiens ; il bâtit une ville, et lui donna le nom de Luz, nom qu’elle a porté jusqu’à ce jour. Manassé ne chassa point les habitants de Beth-Schean et des villes de son ressort, de Thaanac et des villes de son ressort, de Dor et des villes de son ressort, de Jibleam et des villes de son ressort, de Meguiddo et des villes de son ressort ; et les Cananéens voulurent rester dans ce pays. Lorsqu’Israël fut assez fort, il assujettit les Cananéens à un tribut, mais il ne les chassa point. Ephraïm ne chassa point les Cananéens qui habitaient à Guézer, et les Cananéens habitèrent au milieu d’Ephraïm à Guézer. Zabulon ne chassa point les habitants de Kitron, ni les habitants de Nahalol ; et les Cananéens habitèrent au milieu de Zabulon, mais ils furent assujettis à un tribut. Aser ne chassa point les habitants d’Acco, ni les habitants de Sidon, ni ceux d’Achlal, d’Aczib, de Helba, d’Aphik et de Rehob ; et les Asérites habitèrent au milieu des Cananéens, habitants du pays, car ils ne les chassèrent point. Nephthali ne chassa point les habitants de Beth-Schémesch, ni les habitants de Beth-Anath, et il habita au milieu des Cananéens, habitants du pays, mais les habitants de Beth-Schémesch et de Beth-Anath furent assujettis à un tribut. Les Amoréens repoussèrent dans la montagne les fils de Dan, et ne les laissèrent pas descendre dans la plaine. Les Amoréens voulurent rester à Har-Hérès, à Ajalon et à Schaalbim ; mais la main de la maison de Joseph s’appesantit sur eux, et ils furent assujettis à un tribut. Le territoire des Amoréens s’étendait depuis la montée d’Akrabbim, depuis Séla, et en dessus.” “Un envoyé de l’Eternel monta de Guilgal à Bokim, et dit : Je vous ai fait monter hors d’Egypte, et je vous ai amenés dans le pays que j’ai juré à vos pères de vous donner. J’ai dit : Jamais je ne romprai mon alliance avec vous ; et vous, vous ne traiterez point alliance avec les habitants de ce pays, vous renverserez leurs autels. Mais vous n’avez point obéi à ma voix. Pourquoi avez-vous fait cela ? J’ai dit alors : Je ne les chasserai point devant vous ; mais ils seront à vos côtés, et leurs dieux vous seront un piège. Lorsque l’envoyé de l’Eternel eut dit ces paroles à tous les enfants d’Israël, le peuple éleva la voix et pleura. Ils donnèrent à ce lieu le nom de Bokim, et ils y offrirent des sacrifices à l’Eternel.” (Juges 1:21-2:5 LSG)

“Les fils de Benjamin ne chassèrent point les Jébusiens qui habitaient à Jérusalem ; et les Jébusiens ont habité jusqu’à ce jour dans Jérusalem avec les fils de Benjamin. La maison de Joseph monta aussi contre Béthel, et l’Eternel fut avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur “Les fils de Benjamin ne chassèrent point les Jébusiens qui habitaient à Jérusalem ; et les Jébusiens ont habité jusqu’à ce jour dans Jérusalem avec les fils de Benjamin. La maison de Joseph monta aussi contre Béthel, et l’Eternel fut avec eux. La maison de Joseph fit explorer Béthel, qui s’appelait autrefois Luz. Les gardes virent un homme qui sortait de la ville, et ils lui dirent : Montre-nous par où nous pourrons entrer dans la ville, et nous te ferons grâce. Il leur montra par où ils pourraient entrer dans la ville. Et ils frappèrent la ville du tranchant de l’épée ; mais ils laissèrent aller cet homme et toute sa famille. Cet homme se rendit dans le pays des Héthiens ; il bâtit une ville, et lui donna le nom de Luz, nom qu’elle a porté jusqu’à ce jour. Manassé ne chassa point les habitants de Beth-Schean et des villes de son ressort, de Thaanac et des villes de son ressort, de Dor et des villes de son ressort, de Jibleam et des villes de son ressort, de Meguiddo et des villes de son ressort ; et les Cananéens voulurent rester dans ce pays. Lorsqu’Israël fut assez fort, il assujettit les Cananéens à un tribut, mais il ne les chassa point. Ephraïm ne chassa point les Cananéens qui habitaient à Guézer, et les Cananéens habitèrent au milieu d’Ephraïm à Guézer. Zabulon ne chassa point les habitants de Kitron, ni les habitants de Nahalol ; et les Cananéens habitèrent au milieu de Zabulon, mais ils furent assujettis à un tribut. Aser ne chassa point les habitants d’Acco, ni les habitants de Sidon, ni ceux d’Achlal, d’Aczib, de Helba, d’Aphik et de Rehob ; et les Asérites habitèrent au milieu des Cananéens, habitants du pays, car ils ne les chassèrent point. Nephthali ne chassa point les habitants de Beth-Schémesch, ni les habitants de Beth-Anath, et il habita au milieu des Cananéens, habitants du pays, mais les habitants de Beth-Schémesch et de Beth-Anath furent assujettis à un tribut. Les Amoréens repoussèrent dans la montagne les fils de Dan, et ne les laissèrent pas descendre dans la plaine. Les Amoréens voulurent rester à Har-Hérès, à Ajalon et à Schaalbim ; mais la main de la maison de Joseph s’appesantit sur eux, et ils furent assujettis à un tribut. Le territoire des Amoréens s’étendait depuis la montée d’Akrabbim, depuis Séla, et en dessus.” “Un envoyé de l’Eternel monta de Guilgal à Bokim, et dit : Je vous ai fait monter hors d’Egypte, et je vous ai amenés dans le pays que j’ai juré à vos pères de vous donner. J’ai dit : Jamais je ne romprai mon alliance avec vous ; et vous, vous ne traiterez point alliance avec les habitants de ce pays, vous renverserez leurs autels. Mais vous n’avez point obéi à ma voix. Pourquoi avez-vous fait cela ? J’ai dit alors : Je ne les chasserai point devant vous ; mais ils seront à vos côtés, et leurs dieux vous seront un piège. Lorsque l’envoyé de l’Eternel eut dit ces paroles à tous les enfants d’Israël, le peuple éleva la voix et pleura. Ils donnèrent à ce lieu le nom de Bokim, et ils y offrirent des sacrifices à l’Eternel.” (Juges 1:21-2:5 LSG)